appel du 18 juin 2010

Réunion publique à la Mède le 31 mai 2010

Vers 18h30 la salle des fêtes est pleine, environ 200 personnes se sont déplacées.

Présentation de la tribune : le collectif La Mède demain, CLIC de Caronte, association du Val des Pins et des quartiers environnants.
Thierry Delbaldo et Guy Dubois membres du collectif la Mède demain, organisateur de la réunion, ouvrent le débat.

  • Rappel des actions en cours du collectif PPRT13 : rencontres avec les élus, le sous-préfet, différents courriers, demande de contre expertise.
  • Préambule : nous sommes pour la pérennisation de cet outil de travail qu'est la raffinerie. Nous sommes pour le PPRT mais pas pour celui qui est présenté aujourd'hui. Nous faire payer, ainsi que les collectivités, la sécurité à la place de l'industrie n'est pas acceptable. Au final Total ne paierait que 10% de la facture du PPRT.
  • A quoi bon faire des travaux qui ne nous protègeront qu'en partie. Total dit avoir investit 270 M d'euros pour la sécurité mais cet argent n'a pas seulement servi à la protection des riverains, loin de là. C'est pourquoi nous demandons que Total réduise les risques à la source :
  • protection des sphères-
  • changement du procédé d'alkylation
  • mur végétal le long de la Mède
  • limitation du stockage de produit dangereux...
  • Nous voulons manifester notre mécontentement face à ce PPRT test, c'est une spoliation de notre patrimoine !
  • La loi Bachelot doit être revue, nous ne paierons pas un centime et les communes ne doivent pas payer non plus.
    le PPRT est un parachute pour l'Etat afin d'éviter qu'en cas d'accident, on puisse se retourner contre lui.
  • Question et interventions des médéens
  • Est-ce que l'Etat se doit d'informer la population ?Les gens se plaignent du manque d'information ou d'information contradictoire, c'est l'incompréhension générale.
           L'information se doit d'être faite en amont ce qui est loin d'être le cas actuellement rappelle Sylvestre Puech(CLIC).
           Richard Deboom(CLIC) revient sur nos représentants qui ne nous représentent pas, un problème.
  • Un conseiller régional revient sur le fait que c'est le Préfet qui statut, les riverains ne sont consultés qu'à la fin du processus donc trop tardivement.
  • Jean-Claude Cheinet(MNLE) revient sur le fait que les consultations dans le cadre du PPRT sont de fausses concertations. Il faut que les riverains se fasse entendre dès maintenant, et se mobilisent pour faire pencher la balance de leur côté. Il faut utiliser le CLIC.
  • Plusieurs personnes manifestent leur refus de payer les travaux
  • Daniel Moutet(ADPLGF Fos) : la population doit bouger ! Elle doit se battre !

Actions proposées

manifestation sur le rond point de Total, ralentissement de la circulation
ville morte : fermeture des commerces, des écoles.
signature d'une pétition
L'organisation est à déterminer, la population sera prévenue par tract


La date retenue est le vendredi 18 juin à 14h

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site