C.R réunion avec G. Charroux le 28 janvier 2013

Voici un CR résumant les points importants relevés au cours de la réunion avec G. Charroux

le 28 janvier 2013

 

Présents : G.Charroux, F.Pernin, Bertrand de Balenda, Gérard Frau, Boulerne et sa secrétaire, S.Puech, JC Cheinet, T.Delbaldo, C.Legrand (Lavéra), A.Mostacchi, J.Larrieu, F.Garcia, C.Deschamps, C.Patruno

  • Situation actuelle du PPRT de Total : on attend un signe du s/préfet
  • Introduction et démonstration d’Alain sur ce qui constitue le coeur du PPRT : la grille MMR et ses conséquences : la dangerosité et la probabilité.
  • Nous demandons une remise à plat de la loi Bachelot.
    • G.Charroux (G.C) va essayer de réunir les parlementaires impliqués dans des PPRT
    • G.C va rencontrer Mme VIDALIS: Pour avoir une réponse à sa question formulée en sept.
    • le problème d’anti constitutionnalité de la loi Bachelot.a été posé l'assistant parlementaire prend acte
    • Aucune participation financière des riverains et des collectivités territoriales.
    • On ne doit plus entendre :“l’industriel a fait tout ce qu’il pouvait, c’est maintenant aux gens de l’extérieur (riverains, élus, etc) à se protéger”
  • A la question “la municipalité peut-elle refuser l’approbation du PPRT”, pas de réponse.
  • GC est d’accord pour constituer une commission à l’échelon de la commune, comprenant des représentants de riverains et des spécialistes ou élus de la mairie. Mr l’attaché parlementaire présidera cette commission
  • A la question de la constitution d’une commission parlementaire, GC va essayer d’en créer une.
  • Imbroglio autour des 30 maisons de Total : question à approfondir lorsque la commission des financements va se réunir (début Mars)
  • PLU : les demandes sont soumises à la DREAL. Actuellement, sur Martigues tous les permis de construire sont gelés dans la zone PPRT, mais les transactions (achats/ventes) sont possibles.
  • PPRT Lavéra : Nous insistons sur le fait que les informations sur la constitution des études doivent parvenir aux riverains avant la prescription pour ne pas refaire la même erreur que Total.

 

--

Christian PATRUNO

Président de l'association Val des Pins & Quartiers Environnants

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×