Compte rendu de la visite de la raffinerie Total La Mède le 14 décembre 2010

Compte rendu de la visite de la raffinerie Total La Mède le 14 décembre 2010

Etaient présents : Sylvestre Puech, François Garcia, Alain Crépeau, Claude Deschamps, Sandrine Leblanc.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La visite c’est déroulée en deux temps :

- 45mn de bus à travers les installations, d’Est en Ouest. Nous sommes passés au pied de l’unité d’alkylation et des sphères, notamment la S4.

- Rencontre avec Mr Londich, Directeur Général et Mr Fauque Responsable environnement

Au cours de la visite : présentation des installations, la production de la raffinerie, la sécurité y compris Vigipirate renforcé…etc.

- Explication de la position des riverains : refus du PPRT dans l’état et refus catégorique de payer les travaux.

  • MR Londish : est conscient que la cohabitation industries-riverains est de plus en plus difficile, malgré les progrès réalisés en matière de sécurité et de pollution, ce qui est pour lui paradoxal, mais correspond à une plus grande sensibilité de la population aux questions environnementales.
  • Selon Total la sécurité est au cœur de leur préoccupation : un audit sur le stockage de GPL vient d’être réalisé.
  • Du point de vue moral et financier nous insistons sur le fait que nous n’acceptons pas de devoir nous protéger alors que c’est à Total de nous protéger du danger qu’il génère.
  • Claude Deschamps demande plusieurs fois à l’industriel ce qu’il peut faire pour nous : pas de réponse ou plutôt l’industriel estime avoir fait tout ce qu’il devait faire.
  • Mrs Londich et Fauque conviennent que tout est faisable mais ces travaux sont pharaoniques techniquement et financièrement : pour résumer le jeu n’en vaut pas la chandelle !
  • A la question pourquoi y a-t-il eu des mises sous talus demandées par la DREAL sur d’autres sites et pas ici ? Ils répondent et c’est confirmé par Mr Crépeau qu’il s’agit souvent d’une mauvaise interprétation des ED, de la part de l’administration remise par l’industrie.
  • Les études que nous avons demandées au préfet ont été réalisées par Total et remises à la DREAL durant le mois d’octobre.
  • Nous demandons à Total plus d’informations sur la vie du site et plus de transparence sur tout ce qui concerne la sécurité du site par le biais de :

- La remise en route des CLIE

- La création d’un site internet comme celui de la raffinerie de Grandpuits

Après deux heures et demie d’entretien, la direction de Total nous a écouté mais pas entendu.

Commentaires (2)

1. seotons (site web) 31/01/2011

Tombé par hasard, j'aime bien ce blog :)

2. mama 13/04/2012

cool

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×